Articles de presse 2002 - 3 Juillet : « Il ne faut jamais baisser les bras »

TARBES (65) - Laurent Huyghe, non-voyant, et son pilote Laurent Durvelle participent, ce week-end, au championnat de France de tandem


« Il ne faut jamais baisser les bras »


Les 6 et 7 juillet, les championnats de France de tandem handisport se dérouleront à Foix (Ariège). Au départ de la course, deux Bigourdans: Laurent Durvelle et Laurent Huyghe. Deux Laurent unis par la même passion du vélo. Alors, l'un a décidé d'être les yeux de l'autre. Car Laurent Huyghe est non-voyant. Samedi, ils devront parcourir un circuit de 11 km à sept reprises. Un circuit avec une bosse de 5 km. Mais avant d'en arriver à ce qui s'apparente à un beau cadeau pour Laurent, le jeune cycliste a tout connu dans ce monde de la petite reine. Les joies, les peines et surtout la solidarité.


Sur son site internet, il a tenu à raconter son histoire. Pour que tous les jeunes handicapés sachent que la vie ne s'arrête pas avec le handicap. Il y exprime sa passion du cyclisme. A 14 ans, il fréquente déjà un club. « Tout mon temps libre était consacré à mon sport favori. Avec mes économies, je m'étais acheté mon premier vélo de course d'occasion. » Laurent travaille alors comme apprenti dans une boulangerie: « C'est encore avec de la farine dans les cheveux que je partais, tous les dimanches matin, disputer les courses des villes et villages alentours. » Il se remémore ses échappées en montagne: « Mon domaine de prédilection ». Sa sélection pour les championnats de France: « J'espérais un bel avenir dans le milieu du peloton. »


RETOUR A LA COMPETITION


Mais en ce jour du mois de mars 1991, « le temps était maussade. Après quatre heures de course où j'avais tout donné, j'aborde le sprint final et, soudain, un de mes coéquipiers chute. Impossible de l'éviter. Lui n'aura que quelques égratignures. Moi, je me réveillerai quelques temps après dans l'ambulance qui me conduit à l'hôpital. » Laurent souffre d'un traumatisme crânien avec compression du nerf optique. Malgré son casque à lanière. Les lésions aux yeux sont irréversibles.


Après l'abattement, Laurent va décider de lutter pour retrouver une vie « normale ». « Il a fallu que je réapprenne tous les gestes de la vie quotidienne, comment me déplacer avec une canne blanche, apprendre le braille, faire une formation professionnelle adaptée. » Laurent est désormais standardiste à la mairie de Tarbes.


Après avoir reconstruit sa vie, Laurent a décidé de retrouver les routes des Pyrénées sur un vélo. Au fil des rencontres, il va découvrir le tandem. Rouler et encore rouler sur des milliers de kilomètres dans les cols des Pyrénées, en Andalousie. La fondation Casartelli, du nom du jeune coureur italien mort sur le Tour de France, va lui offrir un merveilleux cadeau. Un tandem de compétition. C'est sur cette superbe machine qu'il a repris le départ des courses, cette saison. Avec son pilote Laurent Durvelle. Ils sont liés par une belle complicité. Immédiatement, les sensations au milieu du peloton des compétiteurs sont revenues. Les bons résultats aussi. Ce week-end, c'est la consécration avec la participation au championnat de France. Quel que soit le résultat. « Il ne faut jamais baisser les bras, jamais abandonner ses rêves!»


Patrick GUERRIER.


Date de création : 11/05/2004 @ 00:30
Dernière modification : 08/09/2004 @ 15:39
Catégorie : Articles de presse 2002
Page lue 1092 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche



Sorties en tandem

Fermer Courses 2008

Fermer Le tour d'Andalousie

Fermer Le tour des Pyrénées

Fermer articles2013

On parle de moi ici !

Fermer 93 articles de presse 2008

Fermer 94 Articles de presse 2007

Fermer 95 Articles de presse 2007

Fermer Lolo's story

Fermer Articles de presse 2004

Fermer Articles de presse 2003

Fermer Articles de presse 2002

Fermer Articles de presse 2001

Fermer Articles de presse 2000

Fermer articles de presse 2011

Donnez votre avis !
Ce qui vous a amené(e) sur ce site...
 
le cyclo-tourisme (mes sorties en tandem)
le tourisme (les charmes de l'Espagne et des Pyrénées)
la lecture (articles de presse)
l'espace de discussion (forum, livre d'or)
une erreur d'aiguillage (ah ces moteurs de recherche !)
autre chose (la vérité est ailleurs...)
Résultats
Compteur de visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Partenaires

Cyclo roue libre Hautes Pyrénées

Véloptimum

Vous voulez devenir partenaire de ce site ? Alors n'hésitez pas à me contacter !

Face de bouc
^ Haut ^