Articles de presse 2000 - 17 Juillet : Laurent, jeune cycliste Tarbais, non-voyant des suites d'un accident,

Laurent, jeune cycliste Tarbais, non-voyant des suites d'un accident, participe à la Casartelli.


Le champion olympique italien Fabio Casartelli ne sera pas mort pour rien, en juillet 1995, sur la route du Tour de France, dans la descente du Portet d'Aspet. Saint-Girons, la ville qui l'a vu prendre le départ de sa dernière étape, a souhaité non seulement péréniser son souvenir, mais faire en sorte qu'il puisse servir la cause du sport cycliste et de ceux qui ont été victimes d'un accident. C'est ainsi que le mémorial Casartelli inventé et animé chaque année, par Pierre Maurel et son équipe de l'association "Roue libre", est devenu depuis 5 ans, un temps fort de l'animation estivale locale en même temps que des liens très étroits se sont tissés avec Albese, la ville natale de Fabio avec laquelle un jumelage est désormais bien amorcé.


A la table des négociations, un certain Laurent Huyghe tire son épingle du jeu.


Autour de Mario Sala, une délégation italienne était présente, pour représenter la fondation à l'assemblée générale annuelle de "Roue Libre" - qui fut un grand moment d'amitié et de convivialité, salué par le député Henri Nayrou et le maire Bernard Gondran, ce dernier, aussi, en qualité de cycliste de bon niveau, qui a participé aux diverses épreuves, depuis quelques années, tant en France qu'en Italie.


Les divers rapports successivement présentés par le secrétaire général Louis Sagansan, le trésorier Louis Dez, le président Pierre Maurel et le délégué départemental de l'UFOLEP, Marc Sauvaget, ont montré la vitalité du club mais aussi, de son oeuvre sportive, sociale et humanitaire qui, précisait marc Sauvaget, illustre parfaitement, l'éthique de l'UFOLEP.


RELEVER DE NOUVEAUX DÉFIS


La dernière édition des 15 et 16 juillet, bien que soigneusement préparée, n'a pas été à la hauteur des espérances : le mauvais temps et la pluie l'on sérieusement perturbée. Les finances, heureusement, n'ont pas trop souffert, et les organisateurs en tireront les leçons pour la prochaine Casartelli des 14 et 15 juillet 2001.


En attendant l'équipe de Pierre Maurel se prépare et tiendra une réunion technique, ce prochain mardi 20 février, à la mairie. Et elle espère pouvoir être à nouveau, en mesure, non seulement d'abonder la Fondation en faveur des coureurs accidentés, mais aussi, faire elle-même oeuvre de solidarité comme elle l'a fait avec le jeune Laurent, non-voyant, de Tarbes à qui elle a offert un tandem, et qui depuis, participe activement aux épreuves.


Date de création : 11/05/2004 @ 00:09
Dernière modification : 08/09/2004 @ 15:36
Catégorie : Articles de presse 2000
Page lue 1437 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche



Sorties en tandem

Fermer Courses 2008

Fermer Le tour d'Andalousie

Fermer Le tour des Pyrénées

Fermer articles2013

On parle de moi ici !

Fermer 93 articles de presse 2008

Fermer 94 Articles de presse 2007

Fermer 95 Articles de presse 2007

Fermer Lolo's story

Fermer Articles de presse 2004

Fermer Articles de presse 2003

Fermer Articles de presse 2002

Fermer Articles de presse 2001

Fermer Articles de presse 2000

Fermer articles de presse 2011

Donnez votre avis !
Ce qui vous a amené(e) sur ce site...
 
le cyclo-tourisme (mes sorties en tandem)
le tourisme (les charmes de l'Espagne et des Pyrénées)
la lecture (articles de presse)
l'espace de discussion (forum, livre d'or)
une erreur d'aiguillage (ah ces moteurs de recherche !)
autre chose (la vérité est ailleurs...)
Résultats
Compteur de visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Partenaires

Cyclo roue libre Hautes Pyrénées

Véloptimum

Vous voulez devenir partenaire de ce site ? Alors n'hésitez pas à me contacter !

Face de bouc
^ Haut ^