Articles de presse 2002 - 15 Novembre : Rando-course-cyclo-tandem

Continuer sa route


Rando-course-cyclo-tandem.


La passion du vélo que Laurent Huygue nourrit depuis dix-huit ans semble linéaire, à l'image du bitume qui a accroché ses rêves. Pourtant, il est un pli dans ce ruban d'amour, qui faillit se transformer en déchirure : en 1991, Laurent a perdu la vue à Condom, alors qu'il disputait un sprint dans une compétition junior.


Six ans auparavant, il découvre le vélo en suivant son frère dans des randonnées. Ce dernier a allumé une flamme puis a cessé de pédaler, tandis que Laurent s'est rapidement piqué au jeu, sur les routes de Léguevin, à côté de Toulouse. Tout aurait pu s'interrompre avec l'accident, mais la passion a repris le dessus.


«Il ne faut pas en vouloir au vélo», commente Laurent Huyghe. «La vie continue, on espère. C'est vrai qu'au début, je ne pensais pas remonter sur un vélo, mais en 1992, j'ai essayé le tandem.» Quelques cols pour se familiariser avec le nouvel instrument, et le voilà lancé dans le grand bain-: Tour des Pyrénées, Tour d'Andalousie, cyclosportives par la suite.


RETROUVER DES SENSATIONS


L'engrenage de la passion finit par reprendre ses droits.


«La première fois que je suis monté sur un tandem, j'ai roulé soixante-dix kilomètres et j'ai retrouvé des sensations connues.» Désormais, Laurent Huyghe se concentre sur son mouvement, écoute son corps et s'unit à son pilote dans une relation qui dépasse la confiance-: les efforts conjugués doivent mener à une fusion des deux cyclistes et faire du tandem une machine au rythme fluide.


S'il se voyait autrefois caracoler en solitaire par-delà les cols, Laurent s'accommode aujourd'hui d'une monture bicéphale. Grâce au tandem que la Fondation Casartelli lui offre en 1999, il n'a ni troqué ses rêves ni remisé l'espoir. Ses pilotes, Bernard Mur, Laurent Durvelle et Robert Santolaria, le propulsent vers une pratique sportive hors du commun.


PLUS QU'UNE «HISTOIRE DE COURAGE»


D'ailleurs, associé à un ancien adversaire du temps où il courrait en cadet, Durvelle ( «l'autre Laurent»), Laurent Huyghe s'est essayé depuis mars dernier à la compétition handisport. Sous les couleurs de Pau-Béarn Handisport, il a disputé cinq épreuves cette année, dont le Championnat de France - qu'il a terminé second - et le Duo Normand, le 29 septembre à Marigny (Manche). A travers le bocage, le tandem a filé à quelque 39 km/h pour s'adjuger une quatrième place.


A trente ans, Aureilhanais d'adoption, Laurent Huyghe prouve par sa hargne une détermination à passer outre.


Son histoire ne flirte pas avec le larmoyant ou l'exemplaire.


Certains voudraient banalement évoquer «une leçon de courage», là où lui voit une affaire de passion que rien n'a entravé. Reste qu'il faut réaliser des sacrifices, parce que le matériel s'use deux fois plus vite que la normale et que les compétitions, très éloignées, nécessitent de nombreux frais. Laurent Huyghe lance donc un appel à la générosité des gens. Pour pouvoir continuer sa route.


Pierre CARREY


Date de création : 11/05/2004 @ 01:11
Dernière modification : 08/09/2004 @ 15:40
Catégorie : Articles de presse 2002
Page lue 1958 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°1 

par look17 le 16/09/2008 @ 10:06

Bonjour Laurent,  C’est en cherchant des courses de tandem que je suis tombée sur ton message ROULER A DEUX : Je me reconnais un peu quand tu dis : la passion a repris le dessus, puis il ne faut pas en vouloir au vélo, ceci dit, je me suis fracturé le coude à la suite d’une chute à vélo, j’ai perdu 10% de mobilité de la main gauche et contracté une algodistrophie, cela paraît anodin et pourtant j’ai fait une petite déprime ! 2 opérations 5 mois d’arrêt de vélo y Mais la passion de la petite reine m’a fait reprendre du poil de la bête, je remonte encore sur les podiums des cyclosportives, cette année 3eme à la Luc Alphand et 1ere aux bosses du13, dans la CAT/ C dames 50ans et +  n Je reviens à ton appel pour la générosité, moi j’ai une petite idée : pourquoi pas envoyer le message ROULER A DEUX à tous les clubs cyclos de France ou bien à chaque manifestation cyclos, si chaque président de club est sensible à ce message il demanderait 1€ de + lors du payement des cotisations, à y réfléchir ! En tout cas Laurent moi je te tire ma révérence.e   Sportivement.   Marie-Jo Garcia.  
Recherche



Sorties en tandem

Fermer Courses 2008

Fermer Le tour d'Andalousie

Fermer Le tour des Pyrénées

Fermer articles2013

On parle de moi ici !

Fermer 93 articles de presse 2008

Fermer 94 Articles de presse 2007

Fermer 95 Articles de presse 2007

Fermer Lolo's story

Fermer Articles de presse 2004

Fermer Articles de presse 2003

Fermer Articles de presse 2002

Fermer Articles de presse 2001

Fermer Articles de presse 2000

Fermer articles de presse 2011

Donnez votre avis !
Ce qui vous a amené(e) sur ce site...
 
le cyclo-tourisme (mes sorties en tandem)
le tourisme (les charmes de l'Espagne et des Pyrénées)
la lecture (articles de presse)
l'espace de discussion (forum, livre d'or)
une erreur d'aiguillage (ah ces moteurs de recherche !)
autre chose (la vérité est ailleurs...)
Résultats
Compteur de visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Partenaires

Cyclo roue libre Hautes Pyrénées

Véloptimum

Vous voulez devenir partenaire de ce site ? Alors n'hésitez pas à me contacter !

Face de bouc
^ Haut ^